La grande évasion, made in Norway

Après un film sur l’enfance remarqué, The tie that binds (Blodsbånd), le réalisateur norvégien Marius Holst nous revient avec un film de prison à la bande-annonce à la fois musclée et dramatiquement chargée : King of Devil’s Island (Kongen av Bastøy).

Tiré d’une histoire vraie. Nous sommes en hiver, le 20ième siècle approche et sur l’île Bastoy, située sur le fjord d’Oslo, survit un groupe de jeunes délinquants âgés de 11 à 18 ans. Ils subissent au quotidiens brimades physiques et psychologiques. Un jour, un jeune garçon, Erling, arrive avec en tête l’idée de faire s’évader tout le monde. Il le fera, et au gouvernement d’envoyer alors 150 soldats pour restaurer l’ordre…

Aux côtés des vétérans Kristoffer Joner et Stellan Skarsgård on découvre un jeune qui monte : Benjamin Helstad. A la musique, notons  aussi la présence de Johan Söderqvist (Let The Right One In), ce qui peut, croisons les doigts, augurer une œuvre de qualité.

Sortie le l7 décembre prochain en Norvège.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :