Nordvest2

Le danois Michael Noer, qui vient du documentaire, a fait un peu parlé de lui avec son film de prison « R » (2010), paraît-il très bon mais dont le très grand tort fut d’apparaître après notre Prophète national. D’après la bande-annonce, on baigne en effet dans la redite. Pertinente, certes, mais redite quand même.

photo_by_magnus_nordenhof_jonck_1

Toujours branché jeunesse désœuvrée, à fleur de peau et de préférence masculine, le voilà qui nous revient avec Nordwest (Nord-ouest), titre qui évoque l’un des quartiers les plus appauvris et multiethniques de Copenhague. Casper (Gustav Dyekjær Giese), jeune garçon de 18 ans, y habite avec sa mère, son jeune frère (incarné par son propre frère Oscar Dyekjær Giese) et sa petite sœur. Affilié au parrain du quartier, il vit bon gré mal gré de petite délinquance jusqu’à ce qu’un jour la donne change avec la montée en puissance du crime organisé. Il va dès lors grimper dans la hiérarchie, la petite délinquance deviendra grand banditisme etc : on connaît l’histoire. Pusher, Scarface et d’autres sont passés par là, avec peut-être là comme une légère saupoudrée « à la » Larry Clark en plus… Le film est sélectionné pour le prochain festival de Rotterdam.