Après la mise en bouche Snabba Cash, à mes yeux le pilote sympa d’une (bonne ?) série TV, Snabba Cash 2 se profile et s’annonce clairement comme un film de prison. Et ça nous le savons, et pas seulement de Marseille (comme dirait l’autre).