Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’équipe de la saga des Cold Prey remet le couvert ! Et à la place de fourchettes et de couteaux, prévoyez des lances et des épées ! Les producteurs Are Heidenstrøm et Martin Sundland, le réalisateur Roar Uthaug (qui a réalisé le premier opus), le scénariste Thomas Moldestad et (surtout ?) la splendide Ingrid Bolsø Berdal présentent leur nouveau bébé : Escape. En norvégien : Fluckt. En le disant vite ça fait Quick et Flupke, c’est amusant.

Quelque part en 1363. La peste a ravagé le pays, la moitié de la population est décimée et les survivants essayent de survivre à la mort et la misère. Ils partent ailleurs en quête d’une vie meilleure. Mais il leur est difficile de trouver un endroit paisible dans des montagnes peuplées de barbares sans foi ni loi…

Acheté par les anglais au dernier Festival de Berlin, le film, compte tenu de cet avant-goût « textuel », de ces quelques (deux) photos et de la mise en scène d’Urthaug aperçue dans le premier Cold Prey laisse augurer un Centurion’s like, à savoir une péloche « à la » Neil Marshall. Ca se tient : Marshall et Uthaug sont tous deux chauves et ont du poil au menton. CQFD.

Joueront aussi Richard Skog, élu l’homme le plus fort de la Norvège en 2009, et Kristian Espedal, le chanteur du groupe métal Gorgoroth (les deux autres photos). Ca sent la gentille fleur bleue d’ici…

Sortie prévue en septembre 2012 en Norvège.

Sources : Twitch, Trustnordisk, Cineuropa.