Dans la bande-annonce de Babycall on voit une Noomi Rapace hanter les couloirs d’un immeuble comme le faisait Sigourney Weaver dans le gigantesque vaisseau Nostromo d’Alien. Parait-il qu’elle s’entrainait pour les besoins de Prometheus, pseudo préquelle signée de ce même Ridley Scott dans lequel il semblerait bien qu’elle tienne le premier rôle. « Elle a des ressemblances avec Ripley mais c’est une femme plus féminine, elle est un peu plus naïve aussi au début (…) c’est une femme pleine de foi, une scientifique, une archéologue. Elle [Elysabeth Shaw] embarque pour cette aventure dans l’espace et va se transformer en une combattante, une guerrière et une survivante » qu’elle nous dit la Noomi (excessif.com). Sortie promise pour mai prochain.

Blague fantaisiste de ma part à part, toujours est il que pour son entrainement dans Babycall elle obtint en novembre dernier le prix de la meilleure actrice au 6ième Festival International du Film de Rome. On a déjà présenté ce film (avant-goût) et (interview sous-titrée pour les Givrés). On l’attend de pied ferme, d’autant que les premiers échos sont plutôt positifs.

Le 05 mars prochain, Noomi Rapace redescendra (peut-être) sur terre, à Berlin très exactement, pour côtoyer Brian De Palma à l’occasion de sa Passion pour le remake du tout dernier Crime d’amour d’Alain Corneau. En espérant qu’il ne soit pas non plus le tout dernier film du réalisateur de Pulsions

On attend également la seule et unique Liesbeth Salander dans le Knockout signé Catherine – Twilight – Hardwicke, un biopic du boxer suédois Bosse Högberg qui sera, lui, incarné par Ola Rapace, mari de vous savez qui à la ville. Elle chantera dans la peau d’Anita Lindblom (cf. photo à gauche).

Et, évidemment, dès le 25 janvier prochain on la verra aux côtés de Sherlock et Watson dans nos cinémas hexagonaux rectangulaires.  Si l’année 2012 s’annonce chargée pour la belle, sa carrière semble très sérieusement lancée…

Publicités