monster buster.ashx
Le jeune Olivier, 12 ans, découvre que son grand-père était un chasseur de monstres et qu’il y en a un, justement, d’emprisonné dans la cave ! Quand le monstre, une ombre maléfique, s’évade accidentellement, à Olivier, son petit frère Lasse et leurs amis de suivre les instructions du grand-père pour rattraper la chose avant qu’il ne soit trop tard…

Vaguement tiré de l’univers de l’écrivain pour la jeunesse Jacob Weinreich, Monster Busters s’annonce comme une (très ?) bonne comédie horrifique pour gosses, largement inspirée de nos bons vieux SOS Fantômes – en plein revival nostalgique en ce moment – ainsi que du très bon Fantômes contre Fantômes de l’ami Peter Jackson.

monster1Si aux manettes le nom du réalisateur Martin Schmidt ne nous dit pas grand chose, la perspective d’entendre un nouveau score de Jeppe Kaas (Adam’s Apples) rassure quant à  l’ambition du projet, et surtout la bande-annonce s’avère bien poilante. La scène du gros rot est primaire mais diablement efficace. Le film, on verra. Peut être que, comme souvent, le meilleur est dans la bande-annonce. Le budget semble limité avec ce concept d’ombre parasite permettant de figurer le monstre via un simple acteur… Mais ce trailer ci-dessous est jubilatoire, plein de promesses d’amitiés solides, d’action trépidante, d’humour décomplexé et d’aventures fantastiques à l’ancienne. Du reste, le concept économique du parasite a déjà été utilisé dans de la bonne série B ricaine : Hidden et autres Bodysnatchers divers et variés. Aussi ne boudons pas notre anticipation positive et faisons confiance à un réalisateur portant un tel nom pour nous cuisiner un bon p’tit film. Parce qu’on le sait : la cuisine, c’est Schmidt !

Sortie le 09 octobre prochain au Danemark.