antich

Willem Dafoe et Charlotte Gainsbourg semblent s’être lâchés dans le dernier film de Lars Von Trier, au titre aussi provocateur que son réalisateur. Laissons la fille du poinçonneur des lilas s’exprimer sur son expérience :  :

Ça commence par un drame, un couple qui a perdu un enfant. Le mari tente de faire suivre une thérapie à sa femme en l’isolant dans une cabane au milieu de la forêt. Puis, ça se poursuit en film d’horreur. J’étais dans une telle confiance que je me suis complètement abandonnée. Le film n’est pas sage du tout. Tout est extrême, presque gore, presque porno. Nous avons tourné beaucoup de scènes de sexe et j’oubliais ma pudeur. Je n’avais plus aucune barrière ! J’ai l’impression d’avoir participé à une master class… Je n’ai pas vu le film terminé, je ne sais donc pas ce que ça va donner : ça m’inquiète et ça m’excite à la fois. (lu sur IMDb, qui eux-mêmes l’avaient lu dans un « Figaro Madame »)

Bande-annonce

A noter : Anders Thomas Jensen (Les Bouchers verts) fut un temps crédité en tant que co-scénariste, mais son nom a été retiré d’IMDb et ne figure pas non plus sur dfi.dk. A creuser à l’occaz.

Le film sortira le 03 juin prochain chez nous, à peine une semaine après sa sortie au Danemark (le 29 mai). Au préalable, il sera en compétition au proche Festival de Cannes.