vargL’acteur suédois Hans Alfredson let the right ones in-tégrer la grande famille du cinéma : son fils Tomas, le réalisateur de Morse, et son autre Daniel, également réalisateur, auquel nous allons nous intéresser le temps de cette (petite) dépêche,  faisandée sur la toile mais intéressante à évoquer. Voici voilou Le Loup, Wolf, Varg, sorti en avril 2008 en Suède, avec du Peter Stormare qui parle suédois dedans. De Fargo à Wolf, l’acteur piétine toujours autant dans la neige. En voici un p’tit aperçu textuel…

Les Samis (ou Lapons) constituent le peuple autochtone du nord de la Suède. Cette culture repose sur l’élevage de troupeaux de rennes. Klemens est un Sami qui tient à conserver les coutume traditionnelles, mais sa famille et d’autres personnes du village tentent de le persuader de vendre son troupeau et de laisser son neveu Nejla, 18 ans, aller à l’école au lieu de s’occuper des rennes. Un jour, le troupeau est attaqué. Les deux hommes réagissent néanmoins sans avoir recours à la loi. Un acte de violence s’ensuit ayant des conséquences fâcheuses : sur qui rejeter le blâme ?

… et un autre en images.

Le film n’est pas encore annoncé en France mais les avis trouvables ça et là sur le net sont assez positifs.

Autre scoop qui n’en est pas un : c’est Daniel Alfredson qui adapte les tomes 2 et 3 de la trilogie Millenium de Stieg Larsson au ciné. Ou juste en téléfilms locaux, c’est à voir. On a  déjà parlé ici du premier volet.

Le vrai scoop étant : Tomas Alfredson a un frère ! Qui fait  aussi du ciné ! Dingue. Pour reprendre cette vanne issue d’un des « Y a t’il un flic pour… ? » : « … après l’exploit qu’a accompli son frère Tomas avec Morse, Daniel est comme un nain devant un urinoir : il va lui falloir placer la barre très haut ». Très curieux je suis, quoi qu’il en soit, de voir ses travaux, passés et à venir.

Sources : Iinternaute.com, Imdb.com, Sfi.se