P’tit poème dédié à : Morse ; Let the right one in ; Låt den rätte komma in (2008)

let_the_right_one_in_movie_image__5_

Le froid mordant s’attaque aux passants inconscients,
Le vent, pire, souffle fort dans leurs cous sans écharpes.
L’enfant blond a des jeux qui le rendent insouciant,
Il n’entend pas celle-là qui est muette comme une carpe.
Lorsqu’il la voit plantée là, il ne s’en méfie pas,
Lui sourit gentiment, lui tend grand ses p’tits bras,
Devient pote pour la vie, à jamais un ami,
Sans savoir qu’avec elle il s’enfonce dans la nuit.

N’ai pas peur petit homme, je n’vais pas te manger,
Moi j’aime être avec toi, je suis là pour t’aider,
Te soutenir quelque peu quand les choses ne vont pas,
Affronter les soucis qui te gênent ici bas.

Etrange fée clochette dont les tintements résonnent,
Aux oreilles des victimes comme une sirène chantonne,
La chimère est en chasse, silencieuse, aux aguets,
Tombant tel un flocon à l’orée du balcon.
Elle quémande un asile à l’occupant charmé,
Qui s’en va lui ouvrir la fenêtre du salon.

Le flocon était blanc, le voilà qui est rouge,
La couleur se répand, sur la neige rien ne bouge.

Arno Ching-wan

2 réflexions sur “P’tit poème dédié à : Morse ; Let the right one in ; Låt den rätte komma in (2008)

  1. Jeudi 11 mars à 19h*
    Projection et rencontre littéraire

    L’Institut suédois, en collaboration avec Metro Films et Editions Télémaque, organise une rencontre avec John Ajvide Lindqvist à l’occasion de la sortie en France de son roman LAISSE-MOI ENTRER (trad. C. Bruy-Baron) et du DVD du film qui en a été tiré, MORSE (2009, 114′, vostf) de Tomas Alfredson (Grand Prix du Festival de Gérardmer). L’auteur, très remarqué pour ses romans d’horreur, réussit à conjuguer ce genre populaire avec une grande qualité littéraire. La projection est suivie d’un débat avec John Ajvide Lindqvist et quelques invités surprise. ©John Ajvide Lindqvist, D.R.
    Entrée libre, sans réservation.
    http://www.metrofilms.com http://www.editionstelemaque.com http://www.johnajvide.se

    ça me dirait bien car je suis en train de lire Hanteringen av Odöda 🙂 dont le thème me plaît beaucoup plus et dont l’adaptation pour le grand écran incombera à l’excellent Kristian Petri.

    Tu y vas?

  2. Ping : Morse : du sang frais pour le mythe vampirique ! – ScandinAsian Chairlines

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s