millenium1

Pendant que chez François Truffaut on trouve un homme qui aimait les femmes, en Suède non seulement c’est le contraire mais en plus ils sont plusieurs. Män som hatar kvinnor, titre suédois, est un thriller enneigé qui a fait un tabac sur les plages françaises l’été dernier. Tiens tiens. Et, à l’inverse, pour qu’un bouquin se vende bien en hiver doit-il parler de contrées ensoleillées ?…

La bande-annonce de la très attendue adaptation du premier volume de la trilogie dite « Millenium », une date pour le polar suédois, est disponible sur la toile. Petite mise en bouche :

Ancien rédacteur de Millénium, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. La petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires.
Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier…

Si, décédé d’une crise cardiaque en 2004, l’écrivain Stieg Larsson ne put participer au scénario de l’adaptation de son livre, Niels Arden Oplev, le réalisateur, danois, pas suédois, habitué aux drames (We shall overcome, 2006 ; Worlds Apart, 2008) doit là s’essayer au thriller. A voir, donc. L’interprète de Mikael Blomkvist, Michael Nyqvist, célèbre acteur en Suède, a un atout de taille : il a le même prénom que son personnage. Ça aide. Mais LA surprise du casting, la voici la voilà : c’est la peu connue Noomi Rapace (j’adore ce nom) qui hérite du rôle tant convoité de Lisbeth Salander. Cette héroïne de fiction, culte en diable, enterre dans le genre « rebelle-piercing-kepon » l’assez proche Abigail « Abby » Sciuto de la série NCIS.

Les deux autres épisodes de la trilogie, La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette (Flickan som lekte med elden) et La reine du palais des courants d’air (Luftslottet som sprängdes) sont déjà en chantier.

« Les hommes qui n’aimaient pas les femmes » : Bande annonce

D’après Imdb.com, le film sortira au cinéma en France le 13 mai prochain.