En allant visiter Stockholm l’an dernier j’en avais profité pour faire un p’tit tour en banlieue, du côté de Blackeberg plus exactement, là où se déroule Morse (Let The Right One In), un chouette film de vampires dont on a déjà causé en long en large et en travers sur ce blog. Je m’en suis allé chasser les lieux clefs avec une difficulté (à la clef) : le pont. Vous savez, ce fameux pont sous lequel Eli se farcit un autochtone dans la joie et la bonne humeur.  Voici un petit défilé de photos, de jour. Faut pas déconner non plus, la nuit il s’y passe des choses étranges à Blackeberg, qui littéralement veut dire « montagne noire »…

Métro, c’est beau

Blackeberg, c’est là, à l’ouest de Stockholm. Pas loin du terminus d’Hässelby strand.

Capture du film : station de métro sous la neige

Mauvaise photo, assurément. Pas de la fontaine sans la neige, mais du métro, car sa jolie façade à droite figure bel et bien dans le métrage d’Alfredson. Derrière la fontaine on peut voir une partie de la grande place merveilleusement quelconque et grisâtre du petit centre commercial de cette toute petite ville qu’est Blackeberg.

Les vampires, ça pousse dans les arbres ?

Capture du film : fatale montée des marches.

Eli tomba de cet arbre pour attaquer une habitante innocente qui connût bien du malheur mon pauv’ monsieur. Sur la photo, votre serviteur fait le zouave sous l’oeil amusé de passants hors champs (donc en ville, ça colle). Petite anecdote au passage : beaucoup des « blackeberguiens » interrogés, parce que curieux que je suis j’en ai interrogé quelques uns, n’ont pas vu le film.

Capture du film : fatale la montée des marches qu’on a dit. « Attention y’a un truc qui te… »

L’arbre, sans le zouave.

Individu louche en haut des marches…

Tu fais le pont vendredi ?

Ca va pas ma p’tite ?

Alors alors, où est-il ce pont ? J’ai beau sillonner le bled : nada. Je demande à un vendeur de hot dogs dans son kiosque : « ah mais non, il faut aller à Vällingby pour ça, c’est là qu’ils ont tourné la scène ». Sur ces bonnes paroles, je reprends le métro et m’en vais voir deux stations plus loin s’il y est. A Vällingby, je vois un pont, pas le bon, peut-être celui en photo ci-dessous, je ne sais plus où je l’ai prise celle-là. Là, on me dit : « Non, c’est à Hässelby qu’il faut aller m’sieur ». Le terminus, encore deux stations plus loin. Zou, j’y vais. Toujours rien…

Nan, c’est pô celui-là.

Là, idée : demander au public évident du film, à savoir les jeunes ados, leur avis sur la question. Une fille, de préférence. L’une me dit, sûre d’elle (les autres l’étaient aussi) : « C’est à Räcksta qu’il faut aller ». Fin de la chasse au pont : c’est en effet à Räcksta que ce trouve ce fameux pont. Trois stations en arrière. Quelle aventure !

C’est là ! C’est bien le bon pont ! Le même que dans le film. A Räcksta, la station juste après Blackeberg. SA PLACE EST DANS UN MUSEE !!

Bon, c’est pas tout ça mais c’est l’heure d’aller grailler là…

About these ads