manuel chiche

Comme Wild Side et Le Pacte s’apprêtent à distribuer Valhalla Rising dans l’hexagone en février prochain, tâtons un peu l’terrain…
Merci à Manuel Chiche d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions mailières.

AM – Pourquoi distribuer Valhalla Rising ?

MC – Nous avons co-financé ce projet au stade de l’écriture avec d’autres distributeurs européens afin qu’il voit le jour. Ce projet tenait particulièrement à cœur au réalisateur, qui est quelqu’un dont nous apprécions particulièrement le talent singulier. Que l’on aime ou pas, c’est un cinéma audacieux, sur le fil, un cinéma de créateur et non pas de tâcheron comme nous en voyons trop souvent. C’est ce cinéma là que nous défendons ou essayons de défendre.

valhalla_rising

- Que pensez-vous de l’émergence actuelle du cinéma de genre nordique ? A quoi est-il dû selon vous ?

- Quelle émergence ? Je n’ai pas l’impression qu’il envahisse particulièrement les écrans à part ceux de nos TV et encore.

- Quand même ! [et là je défends ma bestiole] Europacorp a distribué les comédies grinçantes danoises d’Anders Thomas Jensen : Les bouchers verts et Adam’s Apple sur notre territoire ; le suédois Morse de Thomas Alfredson s’est fait particulièrement remarqué avec ses nombreux prix remportés dans divers festivals, ce sans parler du phénomène « Millenium » avec ses 2 autres adaptations ciné à venir et de la naissance d’une icône importante avec le personnage de Lisbeth Salander. Les acteurs nordiques s’exportent, Mads Mikkelsen bien-sûr, mais également Ulrich Thomsen, dans « L’enquête
» de l’allemand Tom Tykwer, et si seulement quelques réalisateurs sont suivis de très près à l’international – Refn et Alfredson pour ne pas les citer –, autour d’eux gravitent des bons et, surtout, un gros potentiel. Et, qu’on aime ou pas, la vague de slashers nordiques n’est pas du tout passée inaperçue auprès des aficionados (les Cold Prey, Manhunt…) Bref, on peut sans peine dire qu’il se passe quelque chose de notable là-bas… non ?

- C’est vrai mais difficile de parler d’une vague. N’oubliez pas le temps qu’ont mit les Pusher pour arriver sur les écrans français. N’oubliez pas non plus qu’un certain nombre de films arrivent sur nos écrans pour aussi nourrir les écrans TV (les quotas, quoi…) notamment Man Hunt et Cold Prey qui, sans manquer d’intérêt ne sont quand même pas, en tout cas selon moi, inoubliables. Le plus mémorable est Morse, selon moi. Un très joli film.

- Quels films nordiques / personnalités nordiques suivez-vous de près en ce moment ?

- Nicolas Winding Refn.

- Participez-vous à son (ses) projet(s) suivant(s) ?

- Normalement oui, en tout cas ses projets en indépendant car il est très probable/possible, qu’il fasse entre-temps un film pour une major avec un assez gros budget. Vous connaissez peut-être sa soif d’expériences. Il l’aborde sous cet angle…

Photo de Manuel Chiche choppée sur Semainedelacritique.com

About these ads